Moving_image #6
Browse information about screenings in the cycle "Moving_image, A Contemporary ABC" from October 2012 to March 2015 at the Gaîté Lyrique in Paris. A laboratory for discovery and reflection dedicated to contemporary practices of the moving image. Video, cinematic and multimedia works are presented as an Alphabet book.
F comme Footage
Gaîté Lyrique, Paris, France | mercredi 13 mars 2013
Pour la sixième lettre de son abécédaire, MOVING_IMAGE vous propose une séance en présence de Johan Grimonprez autour de la notion de "FILM FOOTAGE". Réutiliser, détourner, réinterpréter les images apparait comme démarche critique et moyen d’investigation de notre culture et de notre histoire. Avec de nombreux exemples dans l’histoire du cinéma et du documentaire, cette pratique trouve une utilisation renouvelée dans les avant-gardes et dans le champ de l’art contemporain. Cette séance est dédiée au travail de Johan Grimonprez, dont l’œuvre entière s’articule autour de cette notion et traverse aussi bien le champ du cinéma que celui de l’art contemporain.

OEUVRES PROJETÉES
"dial H-I-S-T-O-R-Y" (VO sous-titrée, documentaire, 68’, Belgique/France, 1997)
précédé d’une présentation par l’artiste de son dernier film "The Shadow World", avec projection d’un extrait en première française.

En présence de Johan Grimonprez. La projection sera suivie d'une discussion avec l'artiste.

Dans "dial H-I-S-T-O-R-Y", Johan Grimonprez s’intéresse à l’histoire et à la politique au travers d’images de détournements d’avion, symboles d’un nouveau lieu d’expression de la revendication politique à partir des années 1970. À partir d’un matériau d’images préexistantes très diverses, notre attention se porte au-delà de la figure et des images des pirates de l’air. Le film développe une réflexion sur le rôle des médias dans la lecture et la compréhension des événements, mais également sur les mécanismes politiques et étatiques qui sous-tendent et accompagnent le terrorisme. Ce film est une transgression des genres entre fiction et documentaire, dépassant les repères logiques et chronologiques du documentaire pour construire une narration singulière.