A video clip at random
Browse the Rencontres Internationales catalogue, or search the archives of the works presented since 2004. New video clips are routinely posted and the images and text are regularly updated.
Didier faustino
Exploring Dead Building 2.0
Experimental fiction | hdv | color and b&w | 9'0'' | France / Cuba | 2015
« A dictator and a revolutionary icon are on a golf course ». What could have been the beginning of a strange political private joke led to something far more odd than expected. Acting like pro-players at the British Open, the two figures of Cuba communism regime, Fidel Castro and Che Guevara came up that day with a loopy idea : build on the island the most magnificent art school of south America. What Is left from this titanic undertaking ? Didier Faustino tries to answer that question with his A « Walker To Explore Dead Buildings » project. On the occasion of the Cuba Art Bienale, the renowned architect/artist invites you to a real first person exploration video game through this edifice drained of his essence. In a tropical atmosphere at dawn. Three young bodies deploy a choreography over the roof of a utopian curved architecture. These melancholics and heteronymous characters wear metallic suits as a metaphor of a caged youth. The cameras placed on the structure as well as those witch gravitate around them give us the image of a wandering over the ruins of the Cuban Escuela De Ballet de La Havana. The films brings out the failure of this architectural and cultural utopia. The performance underline the memory of the desire for a better future. The scene of light and darkness intersperse themselves, Between exterior and interior, day and night, at the service of a fictional esthetic.
Artiste et architecte français, Didier Faustino travaille sur la relation entre corps et espace. À la frontière entre art et architecture, sa pratique a débuté dès la fin de ses études en 1995. Son approche est multiforme, allant de l’installation à l’expérimentation, de la création d’œuvres plastiques subversives à celle d’espaces propices à l’exacerbation des sens. Ses projets se caractérisent par leur dimension fictionnelle, leur regard critique, leur affranchissement des codes et leur capacité à offrir des expériences inédites au corps individuel et collectif. A ce titre, il a reçu le « Prix Dejean, Grande Médaille d’Argent » de l’Académie d’Architecture en 2010 pour l’ensemble de son œuvre. Ses projets se caractérisent par leur dimension fictionnelle, leur regard critique, leur affranchissement des codes et leur capacité à offrir des expériences inédites au corps individuel et collectif. Plusieurs de ses œuvres sont entrées dans les collections de grandes institutions : MoMA, Fondation Calouste Gulbenkian, Fondation Serralves, Fonds National d’Art Contemporain, Musée National d’Art Moderne / Centre Georges Pompidou. Actuellement, Didier Faustino travaille sur plusieurs projets architecturaux : la création d`une fondation et bibliothèque à Mexico City pour Alumnos 47, une maison domestique expérimentale en Espagne pour l’éditeur de maisons Solo Houses et un chai au Portugal pour le domaine Casa de Mouraz. Il consacre également une partie de son temps à l’enseignement, et dirige notamment la Diploma Unit 2 à la AA School de Londres depuis 2011. Depuis septembre 2015, il exerce la fonction de rédacteur en chef du magazine français d’architecture et de design CREE.